chain mail

univer fictif
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 chain mail 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Nami
Admin
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : Londres <3

MessageSujet: chain mail 1   Jeu 1 Juil - 3:21

Alors ,voici les règles de ce sujet :

-raconter la suite de cette histoire .(minimum de lignes : 15)
-attention aux fautes d'orthographes ! (ecrire en français)

-pas de hors-sujets ou de double post .

-que vous soyez d'accord ou non avec l'histoire qu'a ecrit un des personnages ,vous devez la continuer ,(et non exprimer ce qui ne va pas du genre " non ,je voulais faire ça et non ça !") vous pourrez la modifier au cour de celle-ci .

-eviter d'empêcher un membre de poster .(par exemple ,si son perso meurt)

-pendant les periodes d'examens ou si il y a un empêchement de poster pendant plus de une semaine ,me le signaler par MP ! (sinon ,l'histoire suivra son cour ,et la personne qui ne pouvait être là ne s'y retrouvera pas)Chain mail 1 sera alors mit en suspens (une semaine après)

Si vous avez d'autres questions ,envoyez-moi un MP ! cat

Donc ,voici l'histoire :

L'heroine est une collegienne . (3e) Fille unique ,famille plutôt friquée . Elle n'est pas particulièrement jolie ,mais très pure et naive de caractère . Elle aime bien l'histoire de Cendrillon ,elle rêve d'un prince charmant qui viendrait que pour elle ; bref ,ce genre de fille infantile . Elle est neanmoint intelligente et cultivée .
Quand l'histoire commence ,elle a un petit copain . C'est le lycéen qui vient chez elle comme prof particulier pour l'aider en anglais ,et elle pense que c'est l'homme de ses rêves . Disons qu'elle s'imagine qu'il est son petit copain ,mais ça suffit pour la faire nager dans le bonheur . Un jour ,en rentrant du collège ,la fille tombe sur un jeune (d'à peu près l'age de son prof particulier) qui a des ennuis . Elle l'aide . A cause de ça ,il tombe amoureux d'elle et lui demande de sortir avec lui . Elle refuse ,car elle en aime un autre (son prof). Sur le coup ,il semble se resigner sans protester ,mais tout se complique à partir du jour ou il commence à la filer ,à la suivre tous les jours ,ou qu'elle aille...

Donc ,voici les personnages :

-l'heroine (Sawako) = Nami
-son "copain" (Kaito) = Wolfy
-la flic qui enquête sur le harceleur (Misato) = Yukari
-le harceleur (Yakumo) = Mina
-une amie de l'heroine (Line) = Mercy
-Un ami de l'heroine (Nubu) = Kyo
Désolée ,je me suis réservé le rôle de l'heroine ,mais au court de l'histoire ,n'importe qui peut me voler ma place ! ^^

Autre chose...chaque utilisateurs choisira le nom de son perso .
(en fait ,lorsqu 'on continuera l'histoire ,on fera à pau près tous les perso ,donc, par exemple, on peut aussi decider des actions de Sawako alors qu'on est le harceleur)

Lieu de l'action : Dans une ville quelconque ^^
Voilà !
Pour savoir qui ecrit le premier ,c'est le plus rapide ! (evidament ,ça ne sera pas moi)
Evitez de poster en même temps ,donc ,variez les heures !


Dernière édition par Nami le Ven 12 Nov - 8:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chainmail.worldcupdream.com
Wolfy

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : In Paris !

MessageSujet: Re: chain mail 1   Lun 5 Juil - 10:19

Dans la chambre de Sawako .

Je m'éfforçais de faire un cours à Sawako ,mais celle-ci paraissait ne pas m'écouter :
"Sawako ,can you repeat ,please ? Sawako ?"
Elle se retourna brusquement :
"_Ah ! Euh...excuse-moi ,je n'écoutais pas ."
(Bizarement ,Sawako ne me vouvoyait pas ,comme aurait fait n'importe quel élève pour son professeur .Ce n'est pas que je ne le tolerais pas ,mais cela me mettait mal à l'aise ,car je savais très bien ce qu'elle ressentait à mon egard .)
"Sawako ,ça fait déjà une semaine que tu es comme ça ! Tu es sûre que tout va bien ?
Depuis quelques temps ,Sawako n'essayait même pas de faire semblant d'écouter mon cours .Elle qui d'habitude ,était plutôt attentive .
_Et bien...j'ai quelque chose à te dire ,mais ne le répète pas à mes parents !"
Je pensais : c'est si grave que ça ? Que lui est-il arrivé ?
Néanmoins ,je lui promis que je ne dirais rien .
"_En fait ,depuis un moment ,je me sens suivie ,comme s'il y avait continuellement une présence près de moi ,je sens un regard...
_Et depuis quand as-tu cette impression ?
_Un peu plus d'une semaine ,je dirais..."
J'avoue,je ne m'y attendais pas du tout .Je m'attendais plutôt à tout autre chose de la part de Sawako .
Je pensais que ses craintes n'étaient pas fondées ,et que ce n'était qu'une impression ,que cela allait lui passer .Je ne l'ai donc pas prise au serieux .
J'avais tort...
Kaito .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami
Admin
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : Londres <3

MessageSujet: Re: chain mail 1   Jeu 8 Juil - 9:52

Suite de l'histoire ,ecrite pas Mercy (je l'ai repporté ci-dessous car elle etait mal placée) :

C'était un jour magnifique.Depuis déjà 10 minutes j'attendais Sawako a la grille.Mais apparement elle ne semblait pas vouloir venir.
Je regardais pour la troisième fois ma montre et soufflais. Soudain je l'apercu elle courrait vers moi. Elle s'arreta juste devant moi, elle était essouflée :
-Sawako !!! tu es a 10 minutes de retard !! Qu'est ce que tu foutais !!
-Oh c'est bon !!! me saoul pas des le matin !!
Houla apparement elle était pas de bonne humeur. Je fronçais les sourcils que ce passait-il ?
-Sawako est ce que ça va ?
Elle fixa sur moi ses magnifiques yeux et souffla.
-Je t'expliquerai plus tard si on va pas en cours se sera pas un mot qu'on aura mais une heure de colle.
Malgré moi je la suivie.C'était toujours ce que je faisais je la suivais partout ou elle était,elle était devenue ma seule amie.Ainsi toutes les deux nous nous dirigeâmes vers notre premier cours de la matinée.
Line .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chainmail.worldcupdream.com
Nami
Admin
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : Londres <3

MessageSujet: Re: chain mail 1   Ven 9 Juil - 2:35

La sonnerie venait de retentir quand nous etions arrivées en classe .
J'allais rapidement à ma place . Line était juste derrière moi ,ce qui était plutôt pratique . Le professeur venait d'arriver et commençait déjà son cours ,quand une petite boulette de papier atterit sur ma table .
"Alors ,Sawako ,qu'est-ce-qui t'arrive ? D'habitude ,tu es largement en avance en cours !"
Je devinais que ce mot venait de Line . Je regardais le prof qui manifestement n'avait rien remarqué . Je griffonais quelques mots tout en faisant bien attention de ne pas me faire prendre :
"C'est long à expliquer ,je te le dirai au dejeuner ! =)"
Puis je renvoyais le bout de papier à son expediteur .
J'entendis Line soupirer dans mon dos .
Les quatre heures de cours qui suivirent me paraissèrent plus longue que d'habitude .
Enfin ,la sonnerie qui annonçait la pause dejeuner retentit .
Line se precipita à mon bureau :
"Viens ,on va se trouver un endroit tranquil pour dejeuner ."
Je la suivit jusqu'au pied d'un escalier .
"Alors ?
_Tu vas trouver ça etrange ,mais je me sens suivie . Si je suis arrivée en retard ,c'est parce que j'ai fait un detour pour aller en cours ."
Line me regarda avec des yeux de poissons fris . J'avais envie de rire ,mais vu la situation ,je me retins .
"_Mais...euh...depuis quand ?
_Depuis un peu plus d'une semaine .
_Tu veux que je que j'aille en cours avec toi ?
_Je veux bien ,merci !
_C'est rien ,en plus ,j'habite pas loin de chez toi !"
Ce que j'aimais bien ,chez Line ,c'est que malgré son caractère de cochon ,elle etait gentille ,et toujours là pour moi .
La pause dejeuner se termina ,et nous remontions en classe . J'étais soulagée . Je m'appretais à rentrer dans mon batiment ,quand je vis Kaito . Il était dans le même lycée que le miens ,ce qui n'arrangeait pas mes parents ,qui voulaient qu'il ne soit pour moi qu'un simple professeur . Je lui fis un signe de la main ,et à mon plus grand bonheur ,il en fit de même .
Line me tira un peu par la manche ,et nous rentrâmes en classe .
Sawako .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chainmail.worldcupdream.com
Wolfy

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : In Paris !

MessageSujet: Re: chain mail 1   Ven 23 Juil - 3:56

J'allais entrer dans la salle des professeurs quand je vis Sawako accompagnée de son amie Line qui me faisaient de grand signes de la main...
Je leurs souris en remarquant l'air toujours aussi préoccupé de ma petite élève préféré. Ainsi Sawako n'avait pas réglé son probléme...
Sawako était une de ces filles qui étaient premières de classe sans avoir à apprendre aucun cours, hors sa moyenne chutait dangereusement !
A son dernier contôle d'anglais, elle n'avait même pas remplis le tiers de la feuille et elle n'écoutait plus rien !Mais ce qui me faisait le plus peur c'était cette expression horifié qui passait parfois sur son visage... Je voulais en parler à ses parents mais elle m'avait fais promettre de ne rien dire à personne et de plus ils me détéstaient au plus haut point !
J'etait totalement bloqué... A moins que...
A moins que je ne puisse parler à Line et que nous trouvions un arrangement...
Et voila !Je commençais à croire à ces histoires !Trés bien, je protegerais Sawako...
Si jamais... Non !Pour protéger Sawako je devais absolument croire tout ce qu'elle me raconterait et ce qu'elle m'avait déjà dit !
Et pour le moment, je devais trouver Line et la convaincre de la véracité et de l'importance de l'histoire de sa meilleure amie...
Kaito.




Messages: 3
Date d'inscription: 01/07/2010
Age: 14
Localisation: In Paris !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercy

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 23
Localisation : A paris !!

MessageSujet: Re: chain mail 1   Dim 31 Oct - 10:06

J'étais dans la cour quand je vis Kaito s'approcher de moi je froncais les sourcils Sawako n'etais pas la et apparement c'est a moi qu'il voulait parler :
-Line tu as une minute s'il te plait ?
je bredouillais:
-Heu oui bien bien sur
-Bon je suppose que Sawako t'a parle du fait qu'elle etait suivi?
-Eh bien oui.Autant avoué tout de suite
-Tres bien je veux que tu me previenne des que tu verras quelques choses de bizarre autour de Sawako.OK?
-Oui d'accord tres bien.
Apres un leger hochement de tete il disparut dans la cour me lessant plantee la tétanisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami
Admin
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : Londres <3

MessageSujet: Re: chain mail 1   Mer 3 Nov - 21:43

Jarrivais dans ma salle de cours ;Je me retourna pour indiquer à Line deux tables vides, au fond de celle-ci ,mais Line n'était plus derrière moi.
_Euh...Line? Ou est-ce-qu'elle est ,encore?
J'allais partir à sa recherche ,quand le professeur d'histoire entra dans la salle.
Je m'assis donc à la table du fond, puis sorti mon portable pour signaler à Line qu'elle avait interet à se bouger, et plus vite que ça si elle ne voulait pas avoir de problèmes...car il est innutile de préciser que Marika-sensei est impitoyable avec les retardataires...
Marika-sensei commençait alors son cours sur la première guerre mondiale (autrement dit : d'un ennui mortel).
Je regardais distraitement par la fenêtre, cherchant (pas vraiment serieusement) Line des yeux. Quand je le vis. Lui. Ou plutôt la "chose".
Il y avait comme une ombre. Une ombre Humaine? Je n'en savais rien. Il y avais une ombre qui se refletait sur le sol...sans doute que la "chose"se trouvait derrière l'arbre qui etait juste en face de mon batiment, car je ne pouvais distinguer l'individu. Que faisait-il ici? Allait-il me suivre comme ça encore longtemps?
J'avais des vertiges et des tremblements dans la main. Je n'arrivais plus à tenir mon portable, que je cachais son ma table. Comment j'allais faire pour rentrer chez moi? Si il me suivait encore et encore? Et si il s'en prenait à Line? A Kaito?
S'en fut trop. Je lachais malencontreusement mon portable qui atterit au sol dans un grand fracat.
Marika-sensei stoppa net son cours, et ricana.
_Et bien, Sawako-san ! J'ai connu plus discrète que toi !
Elle vint jusqu'à ma table et rammassa mon portable.
Je me senti rougir.
_Euh...ce...ce n'est pas ce que vous croyez, Marika-sensei !
_Mais bien sûr, et tu crois vraiment que je vais avaler ça?
Elle sourit.
_Sawako-san, je ne pense pas que tu soit une élève distraite. Tu es douée en classe, mais cela ne te permet pas de ne pas ecouter ! Tu viendra le recuperer en fin de semaine, dans mon bureau.
Sur-ce, elle retourna à son cours.
Moi, j'étais absourdi. Comment allais-je faire sans portable, maintenant? Surtout si il me suivait encore ! Comment allais-je faire pour prevenir quelqun, si un jour, il s'en prenait à moi?
J'étais en plein dans mes reflexions delirantes quand Line ouvrit la porte avec grand bruit.
Elle ne jetta même pas un regard vers Marika-sensei, et vint s'asseoir devant moi, en me faisant un clin d'oeil.
J'admirais à quel point Line etait sûre d'elle. Elle etait certe, un peu insolente, parfois, mais personne ne la cherchait. Contrairement à moi, qui etait timide et effacée...
Je regardais par le fenêtre. "L'ombre" n'était plus là. Je soupirai de soulagement.


Dernière édition par Kotomi le Ven 5 Nov - 1:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chainmail.worldcupdream.com
Mina

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: chain mail 1   Jeu 4 Nov - 4:16

Je regardais Sawako de l'endroit ou je m'était caché ,à savoir ,l'arbre juste devant la fenêtre de sa salle de cours.
Sawako semblait distraite...elle regardait dans ma direction...m'avait-elle remarqué? Je n'en était pas sûr. Depuis un moment ,elle faisait attention ,elle faisait des détours ,d'ailleurs innutiles car je la suivrais partout ,ou qu'elle aille...elle ne peut pas s'échapper ,la ville à beau être vaste ,je connais celle-ci suffisament pour savoir tous les detours possible et imaginable ,du moin ,dans son quartier.
Sawako tourna la tête dans l'aute direction. Que regardait-elle?
Une jeune fille venait de faire irruption dans la salle. Elle s'assit juste devant ma Sawako. Je la surpprit en train de lui faire un clin d'oeil. Cette fille...c'était la même que tout à l'heure...la même avec qui Sawako déjeunait...je vois...elles sont donc amies...
La jeune fille se tourna elle aussi vers la fenêtre et fixa dans ma direction. Comment avait-elle su? Comment savait-elle que j'étais ici?
Je détalais vers le porche ,à l'arrière du lycée.
Cette fille. Qui est-elle? Comment ce fait-il que...non ,j'ai sans doute imaginé la chose...elle venait à peine d'arriver en cours. Pourtant ,j'étais sûr de l'avoir vu tout à l'heure ,avec ce lycéen qui vient chez Sawako deux fois par semaine...ce pourrait-elle qu'elle m'ait vu à ce moment là?
Peut-être bien...
Aucune importance de toute façon...l'essentiel est que Sawako ,elle ne m'ait pas encore remarqué...du moins ,qu'elle ne m'est pas encore identifié.
Je l'attendrai à la sortie de son lycée. Enfin ,façon de dire ,vu qu'elle ne saurait pas que je serai là, à l'attendre...
Je souris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami
Admin
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : Londres <3

MessageSujet: Re: chain mail 1   Ven 5 Nov - 8:03

Le cours interminable de Marika-sensei prit fin.
C'était notre dernier cours avant la sortie. Il était dix-huight heures.
A là sonnerie ,je me pris mes affaires et me postais devant le bureau ou Line s'était installée.
"Line ,tu es toujours partante pour me racompagner?"
Je priais interieurement pour qu'elle le soit ,car sans mon portable ,je ne pouvais rien faire contre "lui"; d'autant plus qu'il faisait déjà nuit à cette heure-ci ,en hiver.
_"Bien sûr ! Je ne reviens jamais sur ma parole ,tu sais !
_Ah...merci beaucoup !"
Je soupirais de soulagement.
Line prit ses affaires et nous partions de la salle quand Marika-sensei nous interpella.
"Qu'est-ce-qu'elle nous veut encore ,celle-là? marmona Line entre ses dents.
_En fait ,c'est surtout toi ,Sawako-san ,que je voudrai voir." déclarat-elle.
Génial ! C'était vraiment ma chance ,ces temps-ci ! J'avais en plus raté mon unique petit espoir de rentrer avec Kaito (et Line ,bien sûr), vu que celui-ci habitait pas loin de chez moi ,et donc ,partait dans la même direction que la mienne.
Je me retournais vers Line.
"_Ne t'inquiète pas ,je t'attendrais !
_Merci beaucoup ,encore. Désolée de te retarder comme ça...
_Non ,ce n'est rien ! Après tout ,on est amies ,non?"
Je hochais la tête en souriant. Line partit m'attendre derrière la porte.
Je me retournais vers Marika-sensei.
_"Sawako-san ,est-ce-que quelque chose te tracasse? Tu n'es pas très attentive à mes cours et tout à l'heure ,tu avait l'air pertubée...
_Ah...ce n'est rien ,Marika-sensei. Tout va bien ,je vous assure !
_Hum...bon ,et bien ,si tu le dit...mais tu sais que si tu as un problème ,tu peux toujours m'en parler." répondit-elle en souriant.
Un moment ,j'hésitais. Et si je lui en parlait? Non ,ça n'avait pas de sens...que pourrait-elle pour moi de toute façon? Rien. Je me contentais de sourire ,pour lui appuyer mes propos.
Elle ne parrut pas très sûre que je disais la vérité mais ne m'en demanda pas plus et me congédia.
Je revins vers Line.
"_Alors? Qu'est-ce-qu'elle t'as dit? C'est à propos du portable?
_Jet'expliquerai-ça sur le chemin."
Line parrut agacé par ma froideur ,mais elle ne broncha pas et nous sortâmes du lycée.
Je savais que je n'allais pas le voir ,mais je cherchais Kaito des yeux. Line comprit et me répliqua :
"_Il est déjà partit.
_De...de qui tu parle?
Line sourit.
_Sawako ,tu pense que je suis complêtement débile? J'ai bien remarqué que tu n'arrêtais pas de regarder ce beau brun !
_Euh...je ne voit pas du tout ce que tu imagine encore !
_Ecoute ,on est amies non? Alors ça ne sert à rien de faire semblant ,tu sais très bien de quoi je parle ! Bon ,alors qui est-il donc?
Je m'avouais vaincue.
_Euh...et bien...c'est le lycéen qui vient chez moi pour l'anglais...tu sais ,je t'en avais parlé...
Je me sentis rougir jusqu'aux oreilles.
Line remarqua et pouffa.
_Sawako ! Ne me dit pas que c'est LUI ! Oh ,tu as vraiment trouvé un beau parti ! Me dit-elle en souriant.
_Merci...
_Ah au fait ,et que t'as dit Marika-sensei?
_Hein? Rien d'interresant ,c'était à propos du téléphone...
_Ah."
Nous arrivèrent devant mon immeuble.
"_Bon ,je te laisse ici ,Sawako ! Déclarat-elle
_D'accord ,à demain !
_A demain !"
Je remarquait que Line sourait étrangement...que préparait-elle encore?
Je décidais de ne pas y penser. J'allais rentrer dans mon immeuble après avoir fait le code ,quand j'entendit un bruissement de feuilles. Je me figea. Je regardais en direction des buissons. Rien. Avais-je rêvé? Je rentrais en trombe dans le hall de l'immeuble et refermais en claquant la porte derrière moi. J'étais affolée et essoufflée. Je regardais une dernière fois les buissons avant de courir dans mon escalier.
Il savait ou j'habitais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chainmail.worldcupdream.com
Wolfy

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : In Paris !

MessageSujet: Re: chain mail 1   Sam 6 Nov - 3:16

J'en avais assez, ce soir, Marika-sensei (la professeur d'histoire de Sawako) m'avais appelé pour me parler du comportement étrange de son élève... Marika et moi étions amis depuis longtemps et je lui avais demandé de garder un oeil sur Sawako.
Informé de se qui s'était passé lors de son cours, je décidais d'appeler Line pour, comme je le lui avais demandé, savoir si elle avait repérée quelque chose d'étrange autour de ma petite élève...
"-Allô ? Line, c'est Kaito, le professeur particulier de Sawako. Nous nous sommes vu tout à l'heure...
-Oui, je me souviens ! Vous voulez savoir si j'ai quelque chose de nouveau à propos de Sawako ?
-Tout à fait, Marika-sensei m'as apellée et m'as racontée au sujet du cours d'histoire...
-L'histoire du portable ?
-Quel portable ? Non, elle m'a juste dit que Sawako n'avait rien suivi du cours et qu'elle n'avait pas arrêter de regarder par la fenêtre... Qu'est ce qu'un son portable à avoir là-dedans ?
-Marika-sensei le lui a confisqué parce qu'elle l'a supris avec...
-Line, si Sawako n'a plus son portable, elle ne pourras pas nous prévenir si jamais elle voit la personne qui l'a suit !
-...
-Line ?
-Qu'est ce qu'on peux faire ?
-Line, ne t'angoisse pas, je vais prévenir la police. Cette histoire a trop duré !
-Mais,...
-Non ! Ca suffit ! J'aurais du le faire depuis le début ! J'y vais, à demain."
Je racrochais sans laisser le temps à Line de répondre. Sawako était ridicule et toute cette histoire serait fini depuis longtemps si la police en avait été informée. Je partais le soir même, dans la nuit vers le poste de police le plus proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukari

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: chain mail 1   Jeu 11 Nov - 5:47

(Nami-chan , arrête de poster des pavés comme ça ! Ca décourage Wink )


J'étais de service de nuit.
Vous savez , ce genre de truc à mourrir d'ennuis que vous confie votre boss car il sait justement que vous ne tenez pas en place. C'était en quelque sorte , une punition , car j'avais la mauvaise habitude de ne pas me monterer docile envers lui. Forcément en même temps , quand on a un boss aussi intelligent qu'un mouton...
"Misato-saaaan ?"
La voix de mon collègue m'arracha à mes rêveries.
_Oui ? Je suis là !
_Ah ! Te voilà...euh...en fait , j'aimerai te demander une faveur..." Dit-il en rougissant.
Je connaissais bien Keita-kun , il en pinçait pour moi depuis un moment et il le cahchait plutôt mal...à vrai dire , parfois , j'en profitais un peu...
"_Oui , qu'est-ce-que tu veux ? Répondis-je d'un ton détaché.
_Euh...et bien...c'est qu'il est tard et euh...le...le match...enfin...
_Ahhh...le match de foot..." soupirais-je
Après tout , Keita-kun et moi-même n'avions que vinght ans , on pouvait donc se permetre ce genre de petit plaisir.
"_Tu veux rentrer chez toi , c'est ça ?
_Ce...ce serait vraiment génial si...si tu acceptais de continuer seule..."
Les mecs , alors ! Certe , il était fou de moi , mais le foot passait avant !
"_C'est bon , vas-y !
Son visage s'illumina.
_Merci beaucoup Misato-san ! Je te revaudrais ça !" Dit-il e partant.
"Ah , au fait...euh...tu es très jolie...euh...habillée comme ça..." Lançat-il en se retournant , puis il courru vers la sortie.
J'avais la manie de ne pas mettre cet horrible uniforme qui vous faisait étrangement ressembler à une vache. Et oui ! Parce que moi , je n'étais pas ce genre de flic ! Je préférais de loin les minis jupes en jean et les bottes à talons , ce que je portais à l'instand.
J'étais perdue dans mes pensées , quand quelqun arriva au gichet.
Un garçon qui devait n'avoir que deux ans de moins que moi. Plutôt mignon...
Je me reprit.
"_Que puis-je pour toi ? Euh...pour vous?" Ah...c'était tout moi , ça !
"_Je venais pour signaler quelque chose..." Me répondis le garçon , visiblement insensible à mon charme.
Surement déjà prit...en même temps , un jeune homme comme lui...
Il me raconta toute son histoire en détail.
Ahhh...Sawako..c'était sûrement elle , sa petite amie...
Je ne put me retenir de le lui demander.
Il rougit et détourna la tête , fuyant ma question.
"_Je suis flic , je te rappele , c'est normal que j pose ce genre de questions...tu as quel age ?
Comme être flic pouvait faciliter les choses , parfois !
_Euh...17 ans.
_Zut , trois de moins que moi , alors...
_Comment ?
_Hum ? Je n'ai rien dit !" Je souris puis j'allais chercher un dossier. Après tout , trois ans , ce n'est rien !
Je revins après , et nous remplissions un formulaire.
Puis , au moment de partir , je lui dit que je me chargerais de cette enquête , et lui donna ma carte.
Il partit , et je me retrouvais seule , avec un dossier sur une "enquête" qui ne valait même pas la peine d'être lut ! Comment engager une enquête avec si peu d'informations ? Ses crainte n'étaient meê: pas fondées ! Cette Sawako est une parano...
Mais bon , pour lui , j'allais faire un petit effort et déposais le dossier sur la table du boss avec une note : "je me charge de celui-ci" inscrite dessus.
Je consultais ma montre : 1 heure du matin.
Hum...j'allais rentrer , un autre de mes collègue allait arriver d'une minute à l'autre. Tient , le voilà , d'ailleurs.
Après de brèves recommandations , je quittais le poste et rentrais sereine chez moi.
Je pris mon café habituel et m'installais sur mon canapé en peau de léopard.
Je pensais à Kaito-kun , à Sawako...
Qu'est-ce-qui m'avais prit de prendre cette foutu affaire en charge ?
Ah la la...ce que je pouvais être bête , parfois...je m'endormis sans m'être déshabillée tellement j'étais fatiguée.
Je rêvais. Je rêvais de cette Sawako. Du sang. Il y avait beaucoup de sang. D'ou venait-il ?
J'appris plus tard , beaucoup plus atrd que ce que je venais de faire était un rêve prémonitoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: chain mail 1   Jeu 11 Nov - 6:25

(Parce que 54 lignes, ce n'est pas un pavé ça, Yukari ?)

Qu'était-il arrivé à sawako ? Pourquoi avait-elle regardé dans ma direction, toute à l'heure ? Pourquoi avait-elle eut l'air éffrayé ? M'avait-elle repéré ? Il faut dire que ces temps-ci ,j'étais très occupé par mon plan...je ne faisais donc pas attention...du moins, pas assez...
De toute façon, quelle importance ? Qu'est-ce-que ça pouvait faire qu'elle m'ait vu ? Après tout, c'était pour ce soir...et là, elle saurait. Elle saurait enfin qui je suis.
Je souris. Ahhh...Sawako, nous allons enfin être réunit ! Depuis ce jour...depuis que tu m'as sauvé...grâce à toi, j'ai enfin ouvert les yeux sur notre monde...et il faut que je remercie ma sauveuse comme il se doit.
Je regardais l'heure. Il était 2 heures du matin.
C'était le moment.
J'arrivais à la hauteur de la porte et fit le code. Ce code que Sawako essayai de cacher à chaque fois qu'elle le fesait, depuis un moment. Mais elle s'y était prise trop tard : je l'avait déjà vu.
J'entrai dans le hall. Je pris l'ascenceur jusqu'au 5e étage. L'étage de Sawako.
Je me plantais devant sa porte et sonnais. Nul besoin d'entrer par effraction : sawako m'ouvrirai, j'en étais sûr.
J'avai raison, elle vint m'ouvri cinq minutes plus tard, dans une petite chemise de nuit qui lui allait si bien...
Lorsqu'elle me vit, ses yeux s'agrandirent.
"Ya...Yakumo ? Mais ? Que fais-tu...ici ? A cette heure là ?
_Sawako !" Je l'a prit dans es bras en souriant.
"Comme ça me fait plaisir de te revoir ! Après tout ce temps, tu m'as manqué !
_Euh...je...Yakumo ? Mais...tu as vu l'heure ? Et puis...comment sais-tu que je vis ici ?
_Sawako...je te suivrai ou que tu aille.
_Ah...euh...je...il est tard, tu devari rentrer...euh...chez toi, non ?
_Chez moi ? Quel chez moi ?
_Euh...ben...ta maison...ton appart ? Enfin, je sais pas, moi !"
Je secouais la tête en soupirant.
"Je n'irai nul part sans toi."
Sawako prit peur. Sans doute à cause de mon changement de ton. Un silence ce fit. Puis elle comprit. Elle sut qui j'étais. Elle sut qui la suivait pendant tout ce temps. Elle me regarda, tremblante, puis bredouilla quelque chose. Elle essaya de refermer la porte mais j'interposais mon pied entre le mur et celle-ci.
"Yakumo, mais ?"
Je souris.
"Je suis venu te remercier, et c'est comme ça que tu m'accueille ? Ce n'est pas très gentil...c'est même pas gentil du tout."
Mon sourire s'élargit et se transforma en sorte de rictus.
"Sawako, tu n'es pas gentille. Pourquoi me rejette-tu ?"
Je la prit pas le bras et lui serra.
Elle cria.
"La...lache-moi ! Yakumo, tu me fait mal !"
Je lui faisiat mal ? Et elle ? Comment pouvait-elle être aussi égoiste ? Moi aussi j'avais souffert ! A cause d'elle !
Je la frappais au visage, et celle-ci s'evanouit.
Parfait. Je l'a prit dan mes bras, délicatement et murmurai-je :
"Sawako, nous voilà enfin réunit."
Une larme coula sur sa joue si douce.
Je souris.
Sawako...l'heure des compte est venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami
Admin
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 22
Localisation : Londres <3

MessageSujet: Re: chain mail 1   Ven 12 Nov - 12:16

C'etait un soir, je rentrais tard du lycée car j'avais un peu trainé avec Line et Nobu. Je passais donc par le pont, celui qui surmontait une petite rivière. C'etait un chemin plus court, mais mal fréquenté. Surtout le soir...
Quand j'arrivait à la hauteur du pontont, il y avait une sorte de cercle de personnes, groupées autour de quelqun. Je reculais. Qu'est-ce-qu'il se passait, encore? Ce n'etait vraiment pas mon jour...je remarquais que cet atroupement etait uniquement composé de racaille. Je m'approchais, et là, j'entendis. J'entendis le bruit du poing qui frappe. J'entendis le bruit du corp qui heurte le sol. Une bagarre? Je me rapprochais d'avantage. C'est là que je le vit. Il etait là, etendu par terre, en sang. Du sang. Beaucoup de sang. Sans comprendre ce qu'il m'arrivais, je courru vers lui en criant. Je ne me rappele même plus ce que je criais. Sans doute des injures car ils n'avaient pas l'air très contents. Mais ce genre de bande n'aime pas les temoins. Soit ils les supprimes, soit ils s'en vont. Heureusement pour moi, ils choisirent la deusième option. lorsque j'arrivais à la hauteur du garçon, celui-ci releva la tête.
"Euh...tu...tu vas bien?" Questionais-je, même si je conaisais déjà a reponse.
Il hocha la tête, sas doute trop epuisé pour me repondre.
"Je m'appele Sawako, et toi?
_Yakumo." Me repondit-il, avec une telle froideur que j'en eut un frisson.
Ce garçon dégageait une sorte d'aura...quelque chose de dangeureux...
Je n'avais pas tord.

J'ouvris les yeux sur un plafont vert pâle. Un rêve? Oui, j'avais rêvé de ma rencontre avec Yakumo. Ou etais-je?Je réussit à tourner la tête, malgré la douleur. Je me rappelais...j'avais reçu un coup au visage.
Je me trouvais dans une chambre. J'etais allongée dans un lit. Je m'asseyais sur celui-ci.
Yakumo.
Ou etait-il? Etait-ce chez lui? Je me regardais. Mes vêtements...ce n'etait pas ceux que j'avais enfilés avant d'aller me coucher...je ne portais pas de longue robe blanche...
C'etait plutôt lugubre. Je me levais et harpentais la chambre. Celle-ci etait vide, à part un lit et une table.
La porte s'ouvrit et Yakumo apparut, un plateau contenant mon dinner, à la main.
"_Ah...tu es levée ! Me dit-il en souriant, tu a dormit une journée entière !
_Ou...ou suis-je?
_Chez moi ! Tu aime? De toute façon, tu n'as pas raiment le choix, n'est-ce-pas?
Un sourire etrange se dessina sur son visage.
Une larme roula sur ma joue. J'etais dans le pétrin. Et je le savais plus que trop bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chainmail.worldcupdream.com
Kyo

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: chain mail 1   Dim 13 Fév - 0:09

Merci Nami-cherie d'avoir re-ouvert le foruuuuum! Very Happy

Cinq fois. Cela faisait cinq fois que j'essayait de joindre Sawako. Mais que faisait-elle bon sang! En plus, depuis que Line m'avait reconter son truc morbide...
En effet, deux jours auparavant, Line m'avait fait part de ses craintes, a elle et a Kaito-sempai vis a vis de Sawako.
Ahhh...et moi qui n'étais jamais au courant de rien alors que...que j'étais le meilleur ami de Sawako!
Cette phrase, je me l'était répété un nombre incalculable de fois dans ma tête, mais a chaque fois, elle sonnait faut. Non, Sawako était pour moi quelqun de spécial...ce que je ressentais pour elle était plus fort que de l'amitié, mais ce n'était pas non plus de l'amour. Sawako était comme la petite soeur que je n'avais jamais eu. Je l'aimais plus que tout et le fait de penser qu'on puisse lui faire du mal m'étais insupportable.
"Hum! Nobu-san?"
La voix de Marika-sensei me sortit brusquement de mes pensées. Ah, cette Marika-sensei, toujours a intervenir au mauvais moment celle-la!
"_Quoi? Lui répondis-je nonchalamment.
_Dites donc Nobu-san, tu pourrai me répondre autrement je te prie!
_Oui en effet, je pourrai..."
Un sourire insolent se dessina sur mes lèvres. Marika-sensei était si mignonne quand elle se mettait en colère...
"Non mais quelle insolence ces jeunes! Soupirat elle. Nobu-san, reprend le texte là ou nous en étions. Et ce n'est pas une requête!
_Arf...fait chi...
_Pardon Nobu-san?"
Je la fusillait du regard. Celle-ci arborait un sourire malicieux et triomphant. Tss...la garce. Bien entendu, je n'avais absolument rien suivit de sa foutue lecture mais Line qui se trouvait juste a côté de moi, me montra la ligne où notre charmante professeure principale s'était arrêtée. Je lu donc, mais d'un ton qui se voulait provocateur et celui-ci n'echappa pas a Marika-sensei.
Quelques minutes après la sonnerie, alors que j'allais sortir de la salle de cours, Marika-sensei m'appela.
"Vous me voulez quoi encore?
_Nobu-san...on ne t'as jamais apprit a parler correctement aux adultes?
_Quoi? Et c'est pour ça que vous m'avez appelé?
_Non, mais je tenais a te le dire. Cela fait un deux jours maintenant que Sawako-san n'a pas remit les pieds en cours...j'aimerai savoir si...enfin, vous êtes très proches tous les deux, alors si jamais tu sais quelque chose...
_Sawako-chan est aussi "très proche" de Line, je vous signale alors je vois pas pourquoi vous me le demamdez a moi et pas elle!"
Sur-ce, je tournais les talons et m'engagea dans le couloir. J'eu juste le temps d'entendre Marika-sensei crier son fameux "Nobu-saaan" qui m'enervait tellement...
Une fois sortit du bâtiment, je m'engageais dans la grande rue devant le lycée. Je n'avais pas l'intention de rentrer chez moi. Du moins, pas encore.
J'ouvris mon portable et composais pour la sixième fois ce numero. Celui de ma petite soeur qui avait disparut sans laisser de trace...mais où était-elle? Et qu-est-ce-qu'elle avait, Marika-sensei a s'inquiéter, elle aussi...et comme si j'allais lui dévoiler que moi, plus que tout le monde, j'étais inquiété par cette histoire!
Je shootais dans une cannette de bière vide. Celle-ci s'écrase contre une poubelle.
"Biiiip biiiip..."
Le telephone sonnait mais je savais déjà que personne n'allait répondre. Sawako-chan, où es-tu?
Enfin j'arrivais devant cet appartement. Son appartement. Je composait ce code que j'avais du faire un million de fois. J'entrais et prit l'ascenseur jusqu'au 5e étage. L'étage de la famille Kudo. Là où habitait Sawako Kudo.
Arrivé sur le pallier, je sonnais. Personne ne me rebondit, ce qui, bizarrement ne m'etonnais pas. J'enfonçait la porte de mon pied. Il faisait froid. Personne n'était entré depuis un moment...puis, quelque chose attira mon attention : une chaussure. Une chaussure a talons, qui venait sans aucun doute de la paire de chaussure qu'adorait porter Sawako. Mais là, ce n'était pas...normal. Cette chaussure, elle était tombée et Sawako ddevait sans doute avoir l'autre sur elle. Un frisson me parcourut. Non. C'était impossible. Sawako n'avait pas pu...être enlevée?
Je sortit en courant de cet immeuble maudit et je marchais jusqu'au vieux parc. Je m'assis sur une de ces vieille balancoires...
J'ouvris mon portable et cette fois-ci, composait un autre numero. Ce numero que je détestais appeler. Celui de Kaito-sempai.
Deux fois seulement après la sonnerie, la voix de celui-ci retentie dans le combiné.
"Allo?
_C'est...moi.
_Merci, je suis sûr que cette information me sera utile, au revoir!
_Nan mais attends! C'est Nobu, t'es con ou quoi?"
Il avait vraiment le don de m'exaspérer au plus haut point, a toujours faire comme si il était supérieur a tout le monde...
"Bah tu vois, quand tu veux..
_Au lieu de me raconter des conneries comme toujours, dis-moi plutôt où est Sawako-chan!
_Je...euh...comment ça? Elle n'est pas venue en cours? Et...et chez elle? Tu as vérifié chez elle?
_Mais bien sûr que j'ai vérifié chez elle et...elle n'y est pas...il n'y a que...que sa chaussure et... Et arrête de paniquer comme ça! On dirait une fille!
_Je te signale que toi aussi, tu panique alors...
_Pas du tout!
_Ecoute, c'est pas vraiment le moment. Je préviens les flics."
"Biiiip biiiip..."
Le salaud, il lui avait raccroché au nez! Il avait osé...
Je me levais brusquement de ma balancoire et me dirigeais vers mon immeuble.
J'allais réfléchir a ce que j'allais faire pour aider Sawako...

Je suis désolé pour ce qui est des manque d'accent sur les "a" mais je suis sur blackberry alors je ne peux pas les faire...et désolé aussi pour les nombreuses fautes d'orthographe que vous allez sans doute trouver Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukari

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: chain mail 1   Sam 19 Fév - 10:20

8 heures du matin.
"Je détéste les mercredis..." soupirai-je en me balançant sur ma chaise, assise devant mon bureau sur lequel croulait un nombre incalculable de dossiers.
"_Hein ? Et pourquoi donc , Yukari-chan ?" Entendi-je de derrière le bureau.
Je me redressais tant bien que mal et fixais mon interlocuteur.
"_Keita-kun , cette chemise ne te va pas."Lachais-je avec nonchalance. Je me relevais et allais me poster devant Keita-kun pour lui déboutonner deux boutons du haut de sa chemise blanche et impecable.
"Tu es trop parfait , c'est mieux comme ça !
_Ah...euh...euh...me...merci !" Ses joues venaient de prendre une jolie couleur cerise. je souris. Après tout , Keita-kun faisait partit de la catégorie des "mecs mignons"...
Je regagnais mon buureau et entreprit de fixer un dossier, tout en haut de la pile posé dssus.
L'affaire Sawako.
Je n'y avait pas touché. Après tout , il n'y avait rien de très alarmant mais bizarrement , quelque chose clochais , je ne saurais expliqué quoi , mais ce rêve...et puis , en regardant ce dossier , je sentais un frisson m e parcourir , comme...comme un mauvais présentiment...
Non , c'était stupide.
Au même moment , un jeune homme arriva au comptoire et appela.
Tient , mais je reconnais cette voix...
Je me dirrigeais vers le nouvel arrivant et le reconnu.
"Kaito-kuuuuun !" un large sourire s'étira sur mes lèvres. Heureusement que j'avais penser à mettre une mini jupe et un petit top qui me mettais...plutôt en valeur...
Néamoins , ma joie se disparut aussi vite qu'elle était venue car je remarquais la mine de celui-ci. Il était pâle et avait de petits cernes sous les yeux.
"Que puis-je pour toi?
_Sawako... murmura-t-il.
_Hein?"
Il me regarda étrangement. Puis son expression se transforma. La peur. C'est ce que je lu sur son visage.
"Sawako...Sawako a...a été enlevé !
_Co...comment ? Mais, comment tu peux savoir si elle a vraiment été enlevée , ils ont demandé une rançon ou...
_Non ! Vous ne comprenez pas ! C'est lui ! Il l'a enlevé !
_Lui ? Mais qui ? Tu le connais ? Il te l'a dit ?
_Non , elle a juste...disparut..."
Il sembla se clmer et je me détendis. Les ados en pleine crise , ça me mettait mal à l'aise.
"Bon , calme-toi un peu , okay ? Viens , je vais te faire entrer..." lui répondi-je calmement.
Je l'introduisit dans mon bureau , sous le regard dubitatif de Keita-kun.
"Assis-toi là , on va en parler , tu veux une bière ?
_Euh...Yukari-san , je ne pense pas que ce soit une bonne idée de donner de l'alcool à un mineur ! intervint Keita.
_Oh c'est bon , hein ! Il a pas 3 ans non plus et puis , ça te vieillit , tu ne peux pas savoir à quel point ! lui répliquais-je.
_C'est bon...je n'ai pas soif de toute façon." lacha Kaito d'un ton laconique.
Je le regardais d'un air inquiet. De toute évidence, ce n'était pas une bonne nouvelle qu'il apportait.
Un frisson me parcourut.
Pitié que ça ne soit pas...
Je me repprit et posa ma bière sur le bureau, avant d'aller m'installer sur celui-ci.
"Je t'écoute. Dis-je simplement.
_Sawako...ne répond plus depuis...deux jours je crois.
_As-tu vérifié chez elle ?
_Un...ami l'a fait.
_Hum...te serait bien que ton ami témoigne en fait.
_Il est en cours...
_Et qui était-ce pour Sawako ? Questionais-je, en toute innocence bien sûr !
_Son...son meilleur ami je crois...
_Mais bien sûr...
_Comment ?
_Hein ? Non rien, je me paralis à moi même...hum ! Et...il dit qu'elle a été enlevée ?
_Oui.
_Et...tu le crois ?
_Oui.
_Le problème , Kaito-kun , c'est que je ne peux pas enquêter sur un supposé enlèvement...dis-je en me mordillant la lèvre inférieur.
_Supposé ? ! Mais...cela fait une semaine que je suis allé vous voir pour vous avertir de mes craintes ! Et maintenant , Sawako a disparut ! Elle a disparut , vous entendez ? !
_Ah...calme-toi , je sais que tu étais déjà inquiet et j'en tiens compte.
_Alors ? Vous...vous allez la chercher oui ou non ?"
Je réfflechis. En même temps, c'étai totalement irrésponssable d'aller enquêter pour un "enlèvement" alors qu'il y avait pleins de dossier d'affaires non classées qui juchaient sont bureau. Des vraies affaires. Pourtant , un sentiment d'oppréssion la hantait. Il fallait qu'elle trouve Sawako. C'était une certitude.
Sinon...sinon , quelque chose d'horrible allait se passer.
Comment pouvai-je le savoir ?
Je n'en avais aucune idée. Tout ce que je savais , c'était que je devais trouver Sawako un point c'est tout.
Mes lèvres bougèrent d'elles même.
"C'est d'accord." m'entendis-je prononcer.
Quoi ? Mais qu'avais-je fait encore ! Ca y est , je m'enportais dans une nouvelle galère...
Après avoir remplit quelques papiers , Kaito-kun repartit , me laissant seule , avec un policier qui bavait en me mattant le derrière et un dossier qui sentait le malheur et lla destruction à pleins nez !
Génial.
Qu'elle belle matinée en ce jour de printemps.
Je soupirais , lasse.
"Bon , assez discuté , maintenant , au boulot !" Hurlai-je.
"_Pas la peine de crier !" Me repondit Keita-kun.
Je souris , satisfaite. Keita-kun était si mignon quand il faisait mine de se facher...

16 heures.
Je m'écroulais sur ma chaise de bureau , à bout de souffle.
Ahhh...cette enquête s'avérait plus compliquée et plus dangereuse qu'elle ne l'aurait cru !
Elle s'était rendue , dans la matinée jusqu'à l'appartement de la famille Kudo. Celui-ci était vide. Bizarre , Sawako vivait donc seule ?
Non , il y avait des affaires , qui appartenaient sans doute à ses parents. Partis en voyage alors. C'est ce qu'elle conclut.
Ce qui la troubla , ce fut cette chaussure. Une chaussure plutôt jolie , avec un petit talon. Une chaussure qui dégageait quelque chose...d'anormal.
Mais quoi ? Elle ne saurai le dire.
Losqu'elle avait vu cette chaussure , elle avait sentit son coeur se serrer.
Qu'est-ce-que cela signifiait ?
Une chose était certaine , quand elle avait vu cette chaussure elle sut imédiatement que ce n'était pas bon. Pas bon du tout.
Mort. Danger.
C'était les seuls mots auquels elle avait pensé à ce moment.
Elle avait un très mauvais présentiment , comme ce rêve qu'elle avait fait , une semaine plus tôt.
Il ne leur restait plus beaucoup de temps.
C'était tout ce qu'elle avait put retenir durant cette journée , epuisante.
Elle se souvenait avoir interrogé les voisins , être allée jusqu'à l'école de la petite Kudo pour y interroger Nobu , le meilleur ami de celle-ci , Line , une de ses plus proches amis , ainsi que sa professeur.
Tous disaient la même chose : Sawako agissait étrangemenr depuis un moment. Certains , comme Line et Nobu savaient pour ce qui était des craintes de Sawako. Ils savaient et s'en voulaient à mort de ne pas avoir su la protéger.
Mais quelque part , au fond de moi , quelque chose me disait que rien ne pourrai la protéger.
Pourquoi ? Je n'en avais toujours aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: chain mail 1   Sam 19 Fév - 10:56

Sawako, tu es si belle.
Je la regardais dormir. Enfin, "dormir" était un mot bien innocent, disons que je l'avais juste un peu drogué pour qu'elle se calme.
Sawako était si imprévisible...
Je sourit.
Bientôt. Très bientôt ma petite Sawako...
Je nourrisait une sorte d'adoration pour cette personne si parfaite, si angélique. Elle était mon sauveur, mon unique raison de vivre.
Je repensais à notre "première rencontre". Disons plutôt que c'était sa première rencontre avec moi. Parce que moi, ce n'était pas ma première.
Non, tu y avais cru? Tu avais vraiment cru que c'était pas hasard, que tu avais m'avais rencontré sur ce pont?
Quelle naiveté alors !
Non, Sawako, notre rencontre n'est pas fruit du hasard. Notre rencontre, c'était ton dzstin. Mon destin. Notre destin.
Je posais une nouvelle fois mon regard sur cette ange.
Un être si pur ne pouvais vivre. Elle était trop belle, trop bien pour ce monde-ci.
Mais ce que ne comprenait pas Sawako, c'est qu'elle DEVAIT quitter ce monde. Ce monde si impur. Ce monde qui la salissait. Non, Sawako croyait avoir une place ici. Elle se trompait.
Et j'allais lui ouvrir les yeux. Je la ferai quitter ce monde pour un autre,meilleur...par la force.
Je consultait ma montre : vingt-deux heures.
C'était le moment.
Un sourire diabolique se déssina sur mes lèvres.
Sawako, à nous deux.
Je la portait jusqu'à 'exterieur, dans un vieux parc abandonné. Je ma déposait à même le sol, puis lui fit respirer une drogue qui avait l'effet inverse de la première.
Je lui déposais un chaste baiser sur ses douces lèvres puis allais me cacher, non loins de là.
Je m'assit confortablement, puis observais.

Sawako ne tarda pas à s'eveiller.
Elle se redressa brusquement et regarda autour d'elle.
Elle se croyait sans doute libre.
Malheureusement pour elle, son bonheur serait de courte durée...
Je me redressais et avança dans sa diréction. quand elle m'apperçut, je vis avec délice ses yeux se figer sur moi.
Comme j'aimais quand elle me regardait ainsi ! Un mélange de crainte et d'horreur se mellait dans ses magnifiques yeux couleurs azures.
Sawako reprit enfin le contrôle de son corps et se mit à courir. Courir de toutes ses forces...vers quoi?
La sortie?
Il n'y avait pas de sortie.
Là bas, là ou elle se dirigeait, il n'y avait qu'un labyrinte de rues, étroites et sombres.
Il n'y avait pas d'issues.
Je sourit. La chasse est ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chain mail 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
chain mail 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Configurer ses boite mail free et hotmail sous SFR
» [INFO] config push mail hd2
» [AIDE] paramètrage internet - mail - virgin mobile
» [AIDE] Problème d'envoi mail...
» [Aide] Mail Free avec Abonnement Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chain mail :: Divertissements-
Sauter vers: